Les poupées. 

Extraits d'un projet de dessin initié en 2015 avec le British Museum, la Bridget Riley Art Foundation et la Central Saint Martins School of Art and Design de Londres.

Cette série de dessins présente des enfants qui jouent « avec » et « aux » statues. Ces images sont nées de l’association de deux éléments qui ont traversé ma vie, à la même période :

• Ma rencontre avec la collection de statues souvent « blessées », abîmées, altérées ou fissurées (par le temps, par la violence d'une guerre, par des accidents divers) du British Museum, d’une part, 

• La joie d’une petite fille, qui, après un dramatique et handicapant accident, s’est vue offrir une poupée à son image, présentant la même blessure qu’elle, d’autre part. 

 

Grâce au dessin, les blessures ou marques de peau portées par les enfants (un œil au beurre noir ou atrophié, une tâche de naissance, une griffure, etc) se confondent avec la texture et l’apparence d’objets parmi les plus admirés au monde. 

Diptyque n°3 (1/2) Dessin au crayon à papier 56.5 x 76 cm 2016 - PRIX SUR DEMANDE.